La Légion

Le 4ème Etranger

Mis à jour : dimanche 24 avril 2016 06:17

CSP_4e_REI_1CSP_4e_REI_2

Les 1er et 2ème Bataillon du 4ème Étranger et la fin de la pacification
dans le territoire de Ouarzazate


Scott_mars_1935

Au cours de l’été 1932, les compagnies du 2ème Bataillon occupaient les postes de Ouarzazate, de Zagora (5ème), Taghia (6ème), Foum el Kous (7ème), Tinerhir (C.M.). Elles y effectuaient des travaux de construction et d’entretien et poursuivaient leur instruction.
Le 2 juillet, la 7ème Cie repoussa une attaque ennemie sur Foum el Kous.
En Août, la 6ème Compagnie fit mouvement de Taghia (que venait d’occuper un élément de la 1ère Cie) puis sur Touzirt N’Khellil où elle fut employée à la construction d’un poste de liaison avec les Confins Algéro-Marocains.
Au cours de la première quinzaine d’octobre, le bataillon, quittant les postes de Tinerhir, Taghia, Taourirt et Foum el Kous, fit mouvement sur Timatriouine et gagna Bou Malem, Ouarzazate, Agdz et Zagora et arriva le 11 novembre à Foum Anagam.

2e_Bataillon_du_4e_REI
insigne_lgion_ouarzazare_4


4e_REI

 

Journal de Marche


Au début de mai 1933, les unités du 1er Bataillon du 4ème Étranger sont réparties comme suit :
P.C. et 1ère Compagnie : Bou Gafer - Sagho
2ème Compagnie : Aït M’Semghir
C.M.1 et S.H.R. : Aït M’Semghir
3ème Compagnie : P.C. Général Catroux (Sagho)
Travaux de construction de poste et pose de réseaux de fils de fer pour les 1ère, 2ème et 3ème Compagnies.
La C.M.1 effectue des travaux de piste. En outre, les compagnies poursuivent l’instruction.
A partir du 17 mai, les 1ère et 3ème Compagnies font mouvement sur Bou Malem, puis sur Aït M’Semghir et y exécutent des travaux de construction d’un ouvrage.

 

Visite_Rollet_Ouarzazate

Le 31 mai 1933, prise d’armes et défilé des unités de Légion de Ouarzazate devant le général Rollet. Inspection du casernement de la Batterie par le général accompagné par le lieutenant-colonel Azan, commandant provisoire du Territoire.

 

4e_RE_et_ses_tanks
Le 4e R.E. autour des tanks.

 

 

Ouarzazate_4_Cie_4_REI_copy


Le 5 juin, prise d’armes et défilé des unités de la garnison devant le général Georges, membre du Conseil supérieur de la Guerre, accompagné par les généraux Rochat et Catroux, commandant la Région de Marrakech.


1936. La compagnie auto du 4ème Etranger lors de sa liaison sur Aïn Ben Tili
Cie_auto_du_4_REI
1936_Cie_auto_de_4e_RE_Lt_dEsclaibes_-_copie
1936_Cie_auto_de_4e_RE_camion_ensabl_-_copie

A.
Les camions sous les ordres du lieutenant d'Esclaibes
B. Un camion ensablé


Archives de la famille du lieutenant d'Esclaibes devenu général
mises à ma disposition pour notre site (avril 2016)

A Aïn Ben Tili, inspection de l'unité par le général Gouraud

Piste_Ain_Ben_Tili_janv_1936_Cap_Couroux_Cap_Gaultier_Col_Trinquet_Gene_Gouraud_01_copy
Piste_Ain_Ben_Tili_janv_1936_Cap_Couroux_Cap_Gaultier_Col_Trinquet_Gene_Gouraud_02

 

 

Le 2e R.E.I.

4me_2me_REI_Ouarzazate_-_copie
En référence de leur régiment d'origine,
la kasbah de Ouarzazate se retrouve plusieurs fois sur des insignes
homologués ou non homologués bien après l'Indépendance du Maroc.
4e_Comp_mixte_porte_2e_REI
Deux variétés de l'insigne de la 4ème Compagnie Mixte Portée
du 2ème REI
4e_Comp._Mixte_Porte_2e_REI


 

 

Copyright

© 2008-2017 by Jacques Gandini. Tous droits réservés.

Si vous désirez reproduire nos textes ou nos photos, ayez l’amabilité de bien vouloir nous en demander l’autorisation. Dans tous les cas vous aurez obligation d’en indiquer l’origine.

Conception, réalisation, maintenance : Serre Éditeur, 23 rue de Roquebillière - F06359 Nice Cedex 4 (France)

Remerciements

Merci à Madame Balmigère, à Madame Decordier, à Monsieur Lafite et à Pierre Katrakazos pour avoir accepté de mettre leurs archives familiales à disposition. Sauf indication contraire, les documents reproduits font partie des archives de l’auteur.