La redoute, le poste...

Le service du génie

Mis à jour : vendredi 27 novembre 2015 07:02
Archives Decordier 1943
1943._Entree_Genie
Juillet_1943
_Gnie
Construction utilisée pour les exercices du parcours du combattant.
Se trouvait sur l'esplanade où a été construit le marché couvert actuel.


Un soldat du Génie marocain dans les Transmissions

Freddy Coté, né le 15 mars 1915 à Rouen est classé service armé en 1935 et affecté au 41e Bataillon du Génie. Ce bataillon intègre également les Transmissions qui à l'époque étaient très liées au Génie pour l'installation et la réparation de lignes téléphoniques. En octobre 1936, il est à Marrakech. Nommé caporal le premier juin 1937, Coté termine son service militaire dans le Génie en juin 1938. Mais voulant rester au Maroc, il signe un engagement pour deux ans en mai 1938 avec effet du 15 octobre 1938 pour une affectation comme radio-téléphoniste dans les Compagnies Sahariennes. Freddy Coté est alors nommé aux Compagnies Sahariennes de l'Ouest à Colomb Béchar, avec une affectation d'abord au fort de Aïn Ben Tili (Mauritanie) puis à Tindouf.
Promu caporal-chef le 15 novembre 1939, il est alors mûté dans la région de Ouarzazate. Un cliché de Flandrin sur carte postale montre derrière les villas des sous-officiers de l'aviaton, l'étendue du Camp du Génie de Ouarzazate dont une partie était affectée aux Transmissions.

F._Cote
A son poste de Radio-téléphoniste à Ouarzazate.
Freddy servira les Compagnies Sahariennes de l'Ouest jusqu'au 14 avril 1941 et sera démobilisé et renvoyé dans ses foyers le 25 juin 1941. Il s'installe alors à Marrakech dans le civil. Puis c'est le débarquement anglo-américain du 8 novembre 1942. La Base aérienne 707 est bombardée, mais les avions ont été cachés à l'aérodrome de Sidi Zouine. Le commandement américain s'installe au Casino de Marrakech. Un mois plus tard, le 11 décembre, Freddy Coté est mobilisé, comme simple soldat, affecté dans les Transmissions à la 2e DIM (Division d'Infanterie Marocaine) créée le 1er mai et commandée par le Général Dody. Ce sera alors les campagne d'Italie, de France, puis d'Autriche où surviendra l'armistice.

On doit à sa fille Françoise, cette biographie et ces photos parues dans http://mangin2marrakech.canalblog.com
F._Cote_Ouarza

Freddy au bord de l'oued à Ouarzazate

 

Copyright

© 2008-2017 by Jacques Gandini. Tous droits réservés.

Si vous désirez reproduire nos textes ou nos photos, ayez l’amabilité de bien vouloir nous en demander l’autorisation. Dans tous les cas vous aurez obligation d’en indiquer l’origine.

Conception, réalisation, maintenance : Serre Éditeur, 23 rue de Roquebillière - F06359 Nice Cedex 4 (France)

Remerciements

Merci à Madame Balmigère, à Madame Decordier, à Monsieur Lafite, à Madame Kerhuel et à Pierre Katrakazos pour avoir accepté de mettre leurs archives familiales à disposition. Sauf indication contraire, les documents reproduits font partie des archives de l’auteur.